Coupes industrielles : pourquoi opter pour le fil diamanté ?

Coupes industrielles

Le sciage au fil diamanté est un procédé de découpe qui consiste à utiliser une scie à fil, imprégnée de perles de diamant. Cette technique nous vient des Égyptiens qui utilisaient le diamant pour la taille des matériaux. Ce type de sciage, qui s’effectue à l’aide d’un coupe fil diamanté, permet de venir à bout des matériaux les plus difficiles comme le béton, tout en garantissant une précision exceptionnelle. Plusieurs fabricants se disputent le marché de ces machines à la pointe de la technologie. Vous pouvez trouver plusieurs modèles de machines de coupe au fil diamanté en cliquant ici.

Quels sont les avantages du fil diamanté pour les coupes industrielles ?

La scie à fil diamanté se distingue de la scie à ruban par l’utilisation de l’abrasion. Grâce à la dureté infaillible des diamants, la technique d’abrasion peut être utilisée pour couper presque tous les matériaux. Contrairement aux méthodes de coupe traditionnelles, le coupe au fil diamanté ne produit pas de poussière ou de débris dispersés. Elle élimine également les vibrations qui peuvent compromettre ou affaiblir les structures voisines. Elle laisse la surface parfaitement lisse, prête à être retravaillée. Grâce à ce type de scie, il est possible d’effectuer une coupe circulaire sur tous les côtés, empêchant ainsi le fil d’être pincé. Ce principe constitue donc une méthode efficace pour résister aux forces de compression. Grâce à son faible encombrement, la machine à fil diamanté peut être utilisée dans les environnements étroits. Notons que les machines à fil diamanté présentent de nombreux avantages en termes de sécurité. Certains modèles sont dotés de perles serties qui, en cas de rupture du fil, évitent les éventuelles projections. Les câbles sont constitués de plusieurs brins pour une résistance et une flexibilité plus élevées des ressorts en acier. Ce système réduit considérablement le risque de rupture, qui pourrait être une cause de blessure pour l’utilisateur.

Que peut-on couper avec le fil diamanté ?

Aucun matériau (ou presque) ne résiste aux scies à fil diamanté. Béton armé, blocs métalliques, masses de béton ou de cuivre, tuyaux d’égouts : les coupes au fil diamanté viennent à bout de tous les matériaux jusqu’à n’importe quelle profondeur. Il s’agit donc de machines polyvalentes qui peuvent être configurées pour de multiples chantiers : sections de pont, barrages, ravalement, modernisation d’édifices ou à plus petite échelle des trottoirs et certains types de briques et de pavés.

Comment fonctionne une scie à fil diamanté ?

La scie est composée d’un moteur hydraulique chargé d’entraîner la roue principale et de tirer régulièrement le fil diamanté le long de la trajectoire de coupe. Un trou est percé en haut et en bas de la structure en béton et le fil diamanté y est enfilé à l’aide d’une série de poulies. Les petites billes de diamant utilisent ensuite la force de friction pour couper le matériau. La manipulation de ce type de scie doit être confiée à un opérateur qualifié, qui sera capable de détecter les changements de pression hydraulique pouvant diminuer l’efficacité de la coupe ou pousser la machine jusqu’à sa limite. Le choix du fil et du liquide de lubrification est par ailleurs très important car il définit la durée du temps de travail, la qualité de la coupe et la durée de vie du fil. Le liquide sert en effet à humidifier et nettoyer le fil tout au long de la découpe, condition sine qua non pour obtenir de bons résultats.